· 

Créer une nouvelle colonie avec un essaim nu ; L'Abeille Noire

Essaim naturel
Essaim naturel

Une question nous revient régulièrement quand nous n'avons plus de colonies à disposition : "Est-il possible de créer une colonie au départ d'un essaim nu ?" De là, plusieurs sous-questions sont posées : "Comment ça marche ? Comment faire si on n'a pas de cadres construits, de couvain, de cadres de réserves ?

Ce sont souvent des questions qui fusent de la part de débutants en apiculture mais pas que. Il est vrai qu'à l'époque actuelle, un des seuls moyens mis à disposition des apiculteurs ou des futurs apiculteurs, c'est la vente d'essaims sur cadres ou en ruches ou partie de ruche.

Il y a plusieurs dizaines d'années, quand j'ai commencé l'apiculture, cette façon de faire était peu courante. On s'adressait à un apiculteur ou aux pompiers. En mai - juin, lorsqu'un essaim était sorti d'une ruche, il suffisait d'aller avec un catoire en paille récolter l'essaim et c'était à partir de là que tout démarrait. On ne connaissait pas vraiment l'usage des divisions de colonies ou dégraissage de celles-ci avec introduction de cellules royales ou introduction de reines en ponte. C'était plus réservé à un petit nombre d'apiculteurs éclairés faisant partie des sections apicoles innovantes et avant-gardistes.

Jeune couvain
Jeune couvain

Vous l'aurez compris, il est tout à fait possible de démarrer une colonie avec un essaim d'abeilles (essaim nu). Ce sera d'autant plus aisé si la reine dans le paquet d'abeilles est fécondée. En effet, si la reine est vierge, il y a toujours ce grand risque de perdre la reine pendant le vol de fécondation. A ce propos, si vous avez récolté un essaim naturel et que vous n'avez pas vu la reine lors de l'enruchage (si elle est marquée vous pouvez être certain que ce n'est pas une vierge), il est plus prudent d'introduire un cadre ou un morceau de rayon provenant d'une autre ruche avec de très jeunes larves et des œufs. Si la reine est vierge et que ses vols de fécondation se passent mal, les abeilles se rabattrons sur le jeune couvain et entreprendront un élevage royal. Même si le vol se passe bien, le couvain présent dans la ruche fixera la colonie sur place. Les abeilles détestent abandonner le couvain, elles ne seront pas tentées de ressortir complètement de la ruche pour suivre la reine et ainsi déserter la nouvelle ruche.

Reine encagée
Reine encagée

Lorsque vous emportez un essaim nu d'abeilles de chez nous. Ce sera aussi un essaim artificiel. Si je vends un essaim à un apiculteur, je n'aime pas lui refourguer un essaim naturel qui sera constitué d'abeilles ouvrières, de mâles mais surtout d'une reine qui est soit vielle soit de caractère essaimeur. L'essaimage est un gène transmis par la reine. Notre sélection s'appuie entre autres critères de sélection sur le non essaimage. Ainsi, lorsqu'une colonie de nos abeilles noires montre de très bonnes qualités mais qu'elle entre en fièvre d'essaimage dans les deux années qui suivent sa naissance, elle perd tellement de points dans le tableau de cotation, qu'elle sort du classement des colonies candidates à la reproduction (prélèvement de larves femelles). La reine est donc changée et remplacée par une jeune en ponte provenant d'une ruche dont le gène ne s'est pas encore manifesté.

L'essaim sera donc constitué d'une partie de la population d'une bonne ruche avec sa reine (qui est donc née l'année avant), soit d'une partie de la population d'une ou plusieurs ruches avec une jeune reine en ponte. Là c'est l'apiculteur qui achète qui doit faire un choix. Dans tous les cas, la reine sera encagée dans la caisse de transport de l'essaim et les abeilles seront autour. Il y aura un bidon de sirop pour abreuver et nourrir les abeilles en attendant le transfert en ruche.

Abeilles faisant la procession
Abeilles faisant la procession

Arrivés à la maison, l'enruchage se fera toujours au soir, une heure ou deux avant la tombée de la nuit.

Deux possibilités pour l'enruchage.

1) Vous secouez le paquet d'abeilles sur les cadres de la nouvelle ruche après avoir glissé la cagette contenant la reine entre deux dessus de cadres ou barrettes. Vous aurez pris soin de retirer l'opercule qui protège le candi de manière à ce que les abeilles puissent libérer la reine. Il est possible de placer la ruche fermée pendant trois jours et trois nuits en cave s'il n'y a pas de couvain afin de permettre aux abeilles de construire les nouvelles cires et de se sentir chez elles quand on les placera au rucher. N'oubliez pas d'ajouter un nourrisseur avec un sirop de stimulation (50 - 50).

2 ) Vous faites ce que l'on appelle la "procession des abeilles" avec votre essaim. Vous placerez une planche large, un carrelage, ... devant l'entrée, recouvert d'un drap, une toile de jute ou autre tissus propre. Dans ce cas aussi, vous aurez glissé la cagette contenant la reine entre deux dessus de cadres ou barettes. Vous aurez pris soin de retirer l'opercule qui protège le candi de manière à ce que les abeilles puissent libérer la reine. Quand c'est fait, et que la ruche est refermée avec la reine à l'intérieur, vous donnerez 2 bonnes secousses sur le fond de la boite pour décrocher les abeilles et retournerez le tout sur le tissus. Vous vous écarterez et observerez la procession qui sera d'abord très timide puis qui s'accélèrera au fur et à mesure que les abeilles seront en contact avec la reine et qu'elles battront le rappel pour les autres qui sont toujours dehors. C'est toujours un spectacle que de faire faire la procession aux abeilles.

 

Cires gaufrées
Cires gaufrées

Cires ou pas cires pour démarrer sa colonie ?

Deux possibilités dans ce cas-ci aussi :

1) Vous enruchez sur des cires gaufrées ou cadres construits si vous avez déjà des ruches. Méfiez-vous des cadres construits donnés en toute bonne foi pour d'autres apiculteurs. S'ils sont porteurs de maladies, vous donneriez un mauvais départ à votre essaim.

Si vous achetez de la cire gaufrée. De grâce, n'achetez pas le premier prix chez votre fournisseur. Les cires sont lipophiles, ce qui veut dire qu'elles absorbent tous les polluants qui sont à son contact. Ce n'est déjà pas mal que beaucoup de cires commerciales soient coupées avec des produits qui ne sont pas de la cire d'abeilles (comme la paraffine par exemple) si en plus vous choisissez le meilleur prix, vous aurez aussi un mélange de cires médiocres. D'ailleurs, il est des cas où les abeilles déchiquètent ces cires et les évacuent ou ne les étirent pas et construisent à côté.

2) Vous enruchez dans une ruche avec les cadres ou barrettes amorcées de cire comme avec la ruche Warré. Les abeilles vont se servir de la base de cire fondue que vous aurez coulé sur les barrettes pour construire les nouveaux rayons tous frais. Vous serez déjà plus assuré d'avoir une cire de grande qualité étant donné que ce sont vos abeilles qui vont construire les rayons de la ruche. N'y aurait-il pas trop de cellules de mâles construite ? C'est toujours la question récurrente. Il faudra compter entre 10 et 20 % de cellules de mâles. C'est la norme. L'élevage des mâles est une chose naturelle, nous en avons besoin. Et puis, ... si nous pouvons produire un peu plus de mâles noirs pour l'environnement et les fécondations alentour, je n'y vois que des avantages. N'oubliez pas que les abeilles réguleront elles même la présence des mâles dans la ruche. Les mâles, interviennent pour une petite part dans la réchauffe du couvain, libérant plus de butineuses aux champs si elles n'ont pas besoin de chauffer le couvain.

Couvain prêt à naitre, en troisième semaine
Couvain prêt à naitre, en troisième semaine

Les essaims seront fourni dans la période de mai à juin, de manière à coïncider avec le moment du développement maximum des colonies. Les essaims ont cette envie de construire et cette vitalité que vous vous apercevrez que pratiquement toutes la ruche sera construite ou les cires étirées en quelques jours. Etant en mai - juin, la miellée bat souvent son plein et les rentrées de nectar sont là pour que les abeilles aient des facilités à construire les cires, toutefois, le temps, peut jouer sur la sortie ou les récoltes. C'est pourquoi, beaucoup d'apiculteurs ont tendance à donner un sirop de stimulation pour aider la colonie pendant le trois premières semaine de leur installation. Il est vrai que pendant trois semaines minimum, il n'y a aucune abeille qui va naitre dans cette ruche, il faut 21 jours à partir de la ponte de l'œuf pour donner une ouvrière. Même s'il est prouvé que dans une colonie où il n'y a pas de couvain naissant (avec des imagos naissants) les ouvrières vivent plus longtemps, la population diminuera tout de même. En attendant, pour ne pas trop fatiguer les abeilles qui redémarrent cette colonie, le sirop de stimulation joue son rôle. Stimulation ne signifie par nourrissement hivernal. Vous ne chercherez pas à faire faire des réserves à votre colonie mais à la faire démarrer. Ainsi, 250ML de sirop par jour (eau 50-50 sucre) suffira. Ce sirop ne sera pas stocké et quand bien même, ne se retrouvera pas au final dans le pot de miel. Vous n'envisagerez une récolte que l'année après. Votre but cette année sera de faire construire assez de rayons pour que votre colonie passe l'hiver, faire les traitements contre le varroa, et nourrir début août pour les réserves d'hiver (si elles n'ont pas assez de réserves operculées). Attention, si vous voulez stimuler avec un sirop de miel dilué à l'eau. D'une part, l'odeur risque d'attirer les pilleuses venant d'autres colonies et là vous perdriez votre essaim, d'autre part le miel, comme les cires venant d'ailleurs contient beau de germes et spores de maladies. Si on n'est pas sûr de sa provenance et de l'état sanitaire des ruches dont il provient, mieux vaut s'abstenir.

 

J'espère que ces quelques réponses éclaireront les nouveaux apiculteurs ou ceux qui simplement voulaient en savoir plus. Pour les autres, si vous connaissiez déjà le sujet à fond, vous pouvez revenir vers moi si j'ai oublié de parler de quelque chose ?

Bonne journée 😃

Écrire commentaire

Commentaires: 8
  • #1

    Alain Fryns (mardi, 07 juin 2022 16:48)

    Bonjour,
    Après division d'une dadant en abeilles noires, une erreur de manipulation (oubli du goblet retourné dans le nourriseur) m'a fait perdre beaucoup d'abeilles de la ruche fille. Ma question est la suivante : puis-je ajouter une grappe d'abeilles pour renforcer cette ruche de deux cadres couvin operculé, un ouvert et un demi cadre de miel. Cela a été fait le 26 mai et la nouvelle reine sera née (je n'ose pas ouvrir) le 12 juin environ. Puis-je ajouter une grappe avant ou après la naissance de la reine ?... merci

  • #2

    L'Abeille Noire (mardi, 07 juin 2022 22:18)

    Bonjour Alain,
    Pour renforcer l'essaim sur cadres, je préfèrerais placer 2 cadres de couvain operculé sans les abeilles et éventuellement un cadre de nourriture. Chaque cadre de couvain operculé augmente la population d'abeilles pour couvrir 2,5 cadres. Le couvain operculé ne demande pas de travail aux nourices de la colonie qui peuvent se consacrer à l'élevage de leurs propres larves.
    Pourquoi n'osez-vous pas ouvrir la colonie ? Les températures sont bonnes même par temps pluvieux.

  • #3

    Alain Fryns (vendredi, 24 juin 2022 12:17)

    Bonjour Frédéric,
    Il parait qu'il faut attendre 35 jours pour que la nouvelle reine soit élevée et fécondée et donc, je pourrai ouvrir le deux juillet prochain; là, elles rentrent un peu de pollen et les faux bourdons entrent et sortent et je nourri au sirop léger; mais s'il n'y a pas de reine, c'est mal parti !

  • #4

    L'Abeille Noire (samedi, 25 juin 2022 08:17)

    Bonjour Alain,
    Si votre reine est née le 12 juin, en principe vous devriez pouvoir constater de la ponte aujourd'hui ou demain. En tout cas, cela ne devrait plus tarder (si elle est née, si elle ne s'est pas perdue dans ses vols de fécondation)

  • #5

    Alain Fryns (vendredi, 01 juillet 2022 10:01)

    Merci, au cas où la ruche est orpheline, auriez-vous encore une reine pondeuse à vendre ?

  • #6

    L'Abeille Noire (vendredi, 01 juillet 2022 13:07)

    Désolé, pour l'instant je ne prends plus de commandes, je tente de satisfaire tous ceux qui étaient inscrits sur la liste.

  • #7

    Alain Fryns (mercredi, 27 juillet 2022 23:17)

    Bonjour Frédéric, finalement, j'ai acheté une mini-plus en abeilles noires sauf la reine qui est hybride et à l'abdomen très petit mais elle ponds beaucoup; elle est enruchée en hausse dadant six cadres dont deux de miel et une gaufre et sous la hausse, un corps de ruche dadant; les abeilles travaillent bien mais j'aimerai une reine noire au printemps prochain, puis-je la réserver maintenant ? bon travail à vous et bravo pour la noire !

  • #8

    L'Abeille Noire (jeudi, 28 juillet 2022 05:32)

    Bonjour Alain, vous pouvez me contacter par mail ; labeillenoire8@gmail.com
    Bonne journée