· 

Une fin discrète, suite; L'Abeille Noire

Nous vous avions parlé il y a quelques jours de la découverte de la perte de notre reine qui avait engendré beaucoup de filles et de bonnes reines, laissant sa colonie orpheline, sans descendance royale pour la sauver. Pour relire cet article, c'est ici.

Voici donc des nouvelles de ce que nous avons fait pour sauver cette colonie. 

Nous avons visité les nuclei de fécondation à la recherche d'une de ses petites filles, élevée hors de jeunes larves de sa propre fille (N2032-FC, étant son pedigree Mellifica). 

En visitant les nuclei, nous nous sommes assurés que la ponte et le couvain étaient sains et abondants. Nous avons repéré la reine qui se frayait un chemin parmi les ouvrières du nucleus et l'avons prélevée. Arrivé à l'atelier, nous avons sélectionné une pastille en opalith pour lui fixer sur le dos (thorax). La pastille est blanche puisque la reine est née cette année (2021) le numéro inscrit dessus est 18. Cette reine, si elle donne satisfaction, se nommera N2118-FC sa mère étant N2032-FC, la grand-mère décédée N1910-FC.

La reine est introduite en cagette avec un bouchon de pâte de candi. Le candi est différent du candi fait à chaud. Il est réalisé dans ce cas avec du sucre impalpable et du miel de nos ruche. La reine encagée va la protéger des ouvrières de la nouvelle ruche qui pourraient la tuer si on la mettait telle que dans la ruche. Elles doivent apprendre à se connaitre mutuellement, l'introduction doit se faire en douceur et sans stress. Rien que la fait d'ouvrir la ruche trouble les abeilles. Si on ne prend pas cette précaution, c'est comme la jeter dans la fosse à lions.

Avec ces quelques heures d'encagement, les abeilles vont se calmer, s'habituer à la nouvelle reine et ses odeurs, son potentiel de ponte (via les phéromones). Le bouchon de candi sera léché et la reine enfin libérée. Il lui faudra quelques heures pour recommencer à pondre grâce à la gelée royale que les ouvrières lui fourniront.

Nous avons attendu quelques jours avant de rouvrir cette ruche pour constater que la reine est bien acceptée.

Dans les alvéoles de cire, il y a des œufs et des jeunes larves, l'avenir de la colonie est assuré, la colonie sera sauvée.

Longue vie à cette reine, petite fille de notre regrettée. Espérons qu'elle ait toutes les qualités attendues. Nous vous tiendrons informés dans le futur.

Écrire commentaire

Commentaires: 0