L'origine de la propolis; L'Abeille Noire

La propolis est l'une des substances qui contient le plus d'antibiotiques et bactéricides naturels au monde. Mais comment est produite cette propolis ?

Du printemps à l'automne, certaines de nos abeilles noires de la ruche s'échinent à récolter un produit différent du nectar, pollen ou eau à l'extérieur de la ruche. Il s'agit de gommes et résines qui se trouvent à l'état naturel sur les bourgeons de saules, marronniers d'Inde, peupliers, … Sans doute avez-vous déjà touché un bourgeon de marronnier d'Inde tel que sur les images que je vous propose ? Ils sont visqueux et collants. Ces sécrétions permettent aux bourgeons d'être protégés de certains prédateurs qui n'en feraient qu'une bouchée sans ce mécanisme. Les abeilles étirent ces baumes et résines avec leurs mandibules et en font une boulette qu'elles fixent sur leurs pattes arrières, dans les corbeilles; les mêmes que celles qui sont utilisées pour transporter le pollen.

Cette résine est alors ramenée à la ruche et sera transformée en propolis par mélange de sécrétions glandulaires, cire et pollen.

Sur le marché, on trouve plusieurs sortes de propolis (le vaste monde est devenu très petit). La brune, la rouge, la noire, la verte, … Celle de nos abeilles noires, dans nos régions, est de couleur ambrée, jaune à brun foncé et n'a rien à envier à ces propolis du brésil ou d'ailleurs. En fait il y a le côté marketing qui fait que les propolis étrangères seraient meilleures, ce n'est qu'un argument commercial. Dans les faits, l'abeille mellifère (Apis mellifera) ne vit pas à l'état sauvage en Amérique, elle a été importée. Cependant, l'abeille est adaptative et s'est donc rabattue sur des plantes qui pouvaient offrir les mêmes vertus que la propolis de nos pays et la travaille pour avoir les même effets et propriétés.

La propolis servira aux abeilles à colmater les fissures et trous qui se trouve dans leur ruche. Elles bouchent et débouchent ces trous et crevasses au fur et à mesure que le besoin se fait sentir. Plus froid ? Colmatage. Plus chaud ? Retrait d'une partie de la propolis pour laisser circuler de l'air. Cette substance étant antibiotique, antifongique, antibactérienne, immunomodulatrice, anti-inflammatoire, antioxydante, et j'en passe, les abeilles en recouvrent toutes les parties de leur ruche et cela leur permet de vivre en si grand nombre dans un si petit volume en évitant un tas de problèmes de santé.

L'apiculteur en prélève une partie en plaçant des grilles spéciales qui provoquent un courant d'air sur le dessus de la ruche. Les abeilles bouchent ces trous et l'apiculteur récolte cette précieuse propolis après quelques semaines. Elle servira à faire différents produits allant de la teinture alcoolique, au sirop, ou encore aux confiseries contenant de la propolis. Autrefois, on en faisait aussi un vernis pour le bois. Une des astuces qui donnaient un son si extraordinaire aux violons du célèbre stradivarius tenait entre autres au fait que dans ses laques et vernis dont il peignait ses instruments, y était dissoute de la propolis aidant à donner une profondeur de son unique.

Écrire commentaire

Commentaires: 0